Vos courriers en 1999
La Frette
 

Présentation
Histoire
Galerie de Photos
Plan


Informations
 

Pratiques
Municipales


Les Associations
 

Culturelles-Sportives-Divers


Infos Culturelles
 

Les artistes Frettois


Enfance

 

Ecoles-Crèche
Cantine

Evènements
 

Calendrier
Divers


Courrier
 

Vos courriers
Nous écrire


A lire
 

Fiches de lecture

 


Reçu le jeudi 23 décembre 1999 à 21h44

- Info à chaud -
merci pour le CR du conseil bonne fête a tous
Canal frettois :
Bonne fête à vous aussi 

Reçu le jeudi 23 décembre 1999 à 13h12

- Conseil municipal -
Après avoir lu le compte rendu du conseil municipal, je regrette encore plus de n'avoir pu y assister. Dans quel état était notre maire? Enfin, il semble avoir pris pour une fois une décision raisonnable (suspendre son projet). Comme quoi, tout arrive....
Passez un joyeux Noël, Laurence
Canal frettois: Notre maire était dans son état normal. Il assurait malgré l'adversité.

Reçu le mercredi 22 décembre 1999 à 9h41
Bonjour ! Je suis à la recherche de toutes informations concernant le couloir aérien qui traverse notre ville:
1/ Pourquoi volent-ils si bas ?
2/ Ces nuisances sont-elles régies par une réglementation ?
3/ Que fait la municipalité ?
4/ Qui contacter ? Associations, comité de surveillance....
5/ Suis-je, seul à être dérangé ? giovanni.francione@intermec.com
Canal frettois :
Vous pouvez vous adresser à l'ADVOCNAR (BP 54 95210 Saint Gratien), association de défense des particuliers victimes des nuisances de l'aéroport de Roissy. Plusieurs frettois en sont membres à titre individuel, mais personne n'a encore pris l'initiative de développer une antenne locale pour provoquer des réunions sur La Frette ou éditer un bulletin. Si une telle antenne locale se développait, Canal frettois lui donnerait volontiers un espace dans la rubrique "Associations".

Reçu lundi 20 décembre 1999 à 11h28

- Quelques remarques -
Bonjour, Serait il possible de pouvoir vous écrire à partir de n'importe quelle rubrique, sans être obligé de passer par la "case courrier" ?
Canal frettois
: oui, il suffirait que nous ajoutions cette possibilité au niveau de la présentation de chaque rubrique. Merci de cette idée.

Reçu 16 décembre 1999
Nous pouvons acheter ou vendre un terrain à la Ville. Dans quels délais légaux les actes notariés doivent être faits ? Il semble qu'à LA FRETTE ce délai dépasse une dizaine d'année... Je connais le cas d'une personne ayant acheté un terrain à la Ville dont la Conseil Municpal a en accepté les modalités et qui n'est toujours pas régularisé ( cela va faire dix ans bientôt) et pour lequel le "propriétaire" a obtenu un permis de construire ..... une clôture.
Pourquoi certains actes administratifs prennent ils autant de temps ?
Un Frettois curieux .
Canal frettois : Il semble que dans d'autres cas, la procédure a été beaucoup plus rapide (voir la préemption par la Mairie de l'ancien cabinet médical de la place de la Gare). Sans doute la Mairie a-t-elle ses priorités. Malheureusement, dans le cas de la personne que vous citez, comme dans bien d'autres, on n'en connaît pas toujours clairement les raisons..   

Reçu mardi 14 décembre 1999 à 19h42
Lundi 13 décembre, 8 heures du matin, nous connaissons déjà les résultats du référendum sur Canal Frettois. Quel exemple en matière de communication... JPP
Canal frettois : merci de votre courrier flatteur. Nous avons d’ailleurs donné les résultats dès dimanche soir, à 21h.

Reçu lundi 13 décembre 1999 à 15h39
Bonne idée ce site frettois!
J'ai quelques questions à propos de notre petite ville : Faisons-nous sur les quais une exposition permanente de matériel de travaux publics: bornes, containers pour le verre, panneaux divers poétiquement plantés dans des bidons de fuel habilement recyclés...(Sur cette question, les photos du site de Boss9393/juju.htm sont éloquentes!) Voilà un thème sur lequel notre office de tourisme pourrait organiser une superbe balade, voire un rallye!
Autre question: combien de bateaux le magnifique appontement a-t-il accueillis cet été? Des dizaines, j'espère, sinon je vais encore râler que les sommes englouties dans cet édifice n'aient pas servi à redresser toutes les barres tordues qui bordent nos si romantiques quais, ou à rendre plus praticable et moins boueuse pour les piétons, les handicapés, les parents
avec poussettes la promenade le long de la Seine.Pourrions-nous espérer voir un jour une piste cyclable qui relierait Sartrouville à Conflans? Je sais, c'est Noël, je rêve, je rêve...
Merci de nous permettre de nous exprimer autrement que par un référendum...dont on nous précise bien par ailleurs (mais la précision était-elle nécessaire?) qu'il n'a qu'une valeur consultative ...
Eole
Canal frettois :
L’appontement a effectivement coûté plusieurs centaines de milliers de francs. Mais l’ingéniosité de la conception compense très largement ce coût : étant solidement fixé au fond de l’eau (et non flottant comme l’ont fait certaines municipalités moins prévoyantes), il est à plusieurs mètres au-dessus de l’eau quand la Seine baisse et sous l’eau quand elle monte. Par contre, et c’est là tout l’intérêt de cette réalisation, si le bateau accoste au moment précis où le niveau de l’eau correspond à celui choisi par la majorité municipale pour le ponton, tout se passe sans aucun problème. Ce qui montre bien que malgré les reproches faits à cette majorité, elle assure.Finalement, ce qui compte pour évaluer la rentabilité du ponton, ce n’est pas seulement le nombre de bateaux qui ont réussi à accoster (quelques unités) mais l’ensemble des bateaux qui auraient souhaité accoster, mais n’ont pas pu le faire du fait de leur imprévoyance (on peut évaluer ce chiffre à plusieurs milliers).

Reçu le lundi 13 décembre 1999 à 20h17
-
Referendum -
Bonjour, Nous sommes ravis des résultats du référendum, mais espérons que ce ne sera pas en vain. nous comptons sur vous pour nous tenir informé des suites que la municipalité voudra bien donner a cette victoire écrasante du NONComment analysez-vous les résultats du vote de dimanche et quelles
conséquences peut-on en attendre sur le projet de la Gare ?
Canal frettois : La question qui se pose maintenant est celle de la réforme du POS. Le référendum, comme l’a souligné le Maire lors de la réunion publique du 9 décembre, ne portait pas sur l’ensemble du POS. Néanmoins, avec une majorité très divisée sur cette question et à un an des élections, il ne parait pas être en situation de tenter de passer " en force ".. A suivre, néanmoins, en effet..
 



Reçu le dimanche 12 décembre 1999 à 10h32
Objet : Première visite sur le site
Bravo pour votre initiative qui permettra d'améliorer la communication entre
les frettois. Après l'Église, le marché dominical, les sorties des écoles, les associations sportives et culturelles, internet s'y met pour nous aider à parler et faire avancer La Frette dans la direction que les frettois devraient choisir...
Stéphane ESTIVAL
PS : La Mairie (ou l'office du tourisme de la Frette) est-elle associée à cette superbe opération de promotion.. ?
Canal frettois : Le site a été créé à l’initiative de quelques " associatifs (8-9 personnes). Pour l’instant, nous n’avons aucune réaction de la Mairie ou de l’Office de Tourisme... 

Paul COUDERT, Ancien Maire-adjoint chargé de l’urbanisme, samedi 11 décembre à 18h22

Principal artisan du plan d’occupation des sols de 1986, qui régit encore l’urbanisme à La Frette, je crois utile d’expliquer pourquoi je vote NON au référendum du 12 décembre. Trois raisons à cela : Le POS de 1986 avait été établi après une longue concertation. La commission d’urbanisme élargie avait longuement travaillé et s’était efforcée de traduire l’opinion des habitants. Un long travail technique avait suivi pour traduire en terme de règles ces souhaits de la population Frettoise. Résultat : le POS avait été voté sans aucune voix contre. Aujourd’hui on fait exactement le contraire. Le projet est une aberration économique et urbanistique.
- Économique, car aujourd’hui les consommateurs qui habitent un tissu urbain continu, ne raisonnent pas en terme de commune ; le consommateur se moque bien de la commune sur laquelle est situé le magasin qu’il choisit ; seuls nos élus n’ont pas encore compris cela, faisant preuve d’un archaïsme stupéfiant.
- Urbanistique car si l’on densifie une zone il faut que l’environnement suive en terme de voies de communication, de places de parkings et d’équipements. Or, plus d’habitants dans la Frette cela signifie une circulation encore plus dense alors qu’elle est déjà insupportable à certaines heures (parce que certains élus des communes voisines ont tenu le même raisonnement que les nôtres il y a quelques années). Cela ne peut déboucher que sur une dégradation de la qualité de la vie. Il serait temps que les élus comprennent qu’ils ne sont pas élus pour faire ce qu’ils ont envie de faire mais pour traduire les demandes de la population. Ces demandes sont très claires aujourd’hui comme on a pu le constater dans le dernier sondage réalisé pour le Conseil Général du Val d’Oise : moins d’impôts, plus de sécurité et un environnement préservé. C’est ce dernier aspect qui est en jeu. Le maire et ses adjoints bétonneurs doivent respecter les choix des Frettois. Paul COUDERTAncien Maire-adjoint chargé de l’urbanisme. 



De Catherine J., vendredi 10 décembre 1999 à 19h50

-
Promenade sur le site de la frette -
J'ai laissé un message il y a quelques instants que j'ai oublié de signer. Merci encore à ceux qui ont eu cette bonne idée de créer ce site. Est-il possible de voter dimanche si l'on est pas inscrit sur les listes électorales ??? Merci d'avance. A bientôt sur le net. Catherine J.
Canal frettois : non, on ne peut voter dimanche si l’on n’est pas inscrit sur les listes électorales, les règles sont les mêmes que pour une élection.


M. HD, le 8 décembre 1999
Merci de vos précisions effectivement du fait du sombre de l'image je n'avais pas vu le rectangle pour cliquer. Une autre chose un peu gênante : du fait de la largeur sur écran des textes il est parfois impossible d'imprimer directement ces textes en entier sur A4 il est donc difficile de pouvoir lire certains textes en les imprimant pour pouvoir en prendre connaissance tranquillement et rester sur Internet coûte et bloque le téléphone
que me conseillez vous? Merci
Canal frettois : Nous avons maintenant réglé la question de l’impression . Avez vous réessayé récemment ?

De WATBLED <
D.LIGHT@wanadoo.fr>, mercredi 8 décembre 1999 à 09h09
Bonjour et Bienvenue sur le WEB
Artisan Photographe résidant sur la commune depuis une dizaine d'années je viens de faire un saut sur votre site..
Votre lien ( Cliquez-ici ) n'est pas actif ! ! J'utilise Explorer et Netscape Que se passe-t-il ? Cordialement
Frédéric WATBLED D.LIGHT
PHOTOGRAPHIE INDUSTRIELLE ET PUBLICITAIRE
Tél : 01 39 78 11 38 / Fax : 01 39 97 50 02
Portable : 06 07 52 66 45
http://pro.wanadoo.fr/d.light
Canal frettois : Merci de votre courrier. Peut-être n’avez vous pas assez attendu que la page soit chargée avant de cliquer ? Ou alors, le serveur avait un problème au moment où vous vous êtes connecté.

M. J.D., mardi 7 décembre 1999
Quel numéro appeler quand on constate des nuisances olfactives venant d'Achères ? Pour info : Vendredi 10 au soir assemblée générale du CAPUI à la mairie d'Herblay.

Courrier de Mme M.M.L., reçu le 5 décembre 1999

1. Nous sommes obligés de nous absenter le 12. Pouvons-nous voter au référendum par procuration ?
Canal frettois: Oui, mais comme dans une élection, il faut faire une demande de procuration à l'avance
2. Y a-t-il un chiffrage économique prévisionnel, aussi bien des partisans que des opposants de la modification du POS à la FRETTE ?
Canal frettois: A notre connaissance, non, il n'y a pas eu de chiffrage économique, ni des retombées positives éventuelles pour la commune, ni des coûts d'infrastructures.
3. Réponse apportée à la mention d'AGIR concernant les différentes contraintes en cas de dépassement des 5000 habitants .. ?
Canal frettois : Les contraintes légales supplémentaires concernent par exemple l'obligation d'offrir un espace aménagé pour les gens du voyage dans les communes de plus de 5000 habitants. Concernant la sécurité, il s'agit plus des problèmes éventuels générées par une augmentation de la population, qui peut difficilement être chiffrée. 4. Personne ne parle plus d'une coopération possible des trois communes ( HERBLAY, LA FRETTE et CORMEILLES) pour gérer des projets importants à venir, ou rationaliser l'exploitation de besoins collectifs (police, pompiers, voirie, communication ...)
Canal frettois : L'intercommunalité est en effet une nécessité dans beaucoup de dossiers (traitement des déchets, sécurité, transports,...). Tout le monde le reconnaît, mais les obstacles sont nombreux (désir de rester autonome, divergences d'intérêts ou oppositions politiques..)

Mme S.R., le 5 décembre 1999 à 22h49

 Je vous félicite de la création du site sur la Frette. Il est très bien fait. J'avais moi-même pensé à cette possibilité, mais hélas, le temps manque... Encore une fois félicitations.

M. G.L., le 5 décembre 1999
Bravo pour ce site qui démontre tout le dynamisme de la Frette a bientôt sur le net

Reçu le 4 décembre 1999, en fin de journée
BoSSOff95XxX@aol.com
Bonjour !
Grace a mon site vous pouvez vous " ballader " vituellement sur une partie des
quais!! Si ca vous interesse :http://www.multimania.com/boss9393

 

 

   
I La Frette I Infos pratiques I Infos municipales I Les Associations I Infos Culturelles I Enfance I Evènements I Courrier I A lire I