de Mai 68 à 1992
La Frette
 

Présentation
Histoire
Galerie de Photos
Plan


Informations
 

Pratiques
Municipales


Les Associations
 

Culturelles-Sportives-Divers


Infos Culturelles
 

Les artistes Frettois


Enfance

 

Ecoles-Crèche
Cantine

Evènements
 

Calendrier
Divers


Courrier
 

Vos courriers
Nous écrire


A lire
 

Fiches de lecture

 
Dates
Histoire de La Frette
Histoire nationale et départementale
1968

Mort du peintre Anne-Pierre de Kat.
Mort de l'écrivain Jacques Chardonne au mois de mai.

22 mars :les étudiants révoltés occupent la tour administrative à l'université de Nanterre.
10-11 mai : nuits des barricades.
29 mai : de Gaulle part pour Baden Baden.

1969
Travaux de couverture de l'église. A l'occasion de ces travaux le clocher est modifié et prend son aspect actuel.

28 avril : de Gaulle se retire après le referendum.
15 juin : Georges Pompidou devient Président de la République.   
Transfert des Halles à Rungis.

1970
Le peintre Tadashi Kaminagai (1899-1982) s'installe à La Frette "dans un vieux pavillon de banlieue avec un jardin en friche". Il peint entre autre un tableau intitulé " La place de la Gare à La Frette".
Le Tennis Club s’implante à La Frette.
9 novembre : Mort du général de Gaulle.
1971

René Chollet est réélu maire. Il envisage de donner au quartier de l'église un caractère plus résidentiel en faisant construire sur les coteaux, en bordure de Seine, des immeubles de standing.
Les Frettois s'opposent à ce projet.
Agrandissement du Tennis Club : construction de deux nouveaux courts.

Congrès d'Epinay : François Mitterand devient le premier secrétaire du PS.

24 novembre : le pays compte 500000 chômeurs.

1974

Naissance de la Société Frettoise de Tir à l'initiative de Marcel Crété, ancien champion de France.
Création du Salon des Beaux-Arts par M. Gaston Egli.

2 avril : décès de Georges Pompidou.
19 mai : élection de Valery Giscard d'Estaing à la présidence de la République.
28 juin : abaissement à dix-huit ans de l'âge de la majorité électorale et civile.

1975

Nouveaux travaux importants au Tennis Club. Le nombre de joueurs inscrits dépasse 300.
Premier Salon de Beaux-Arts ouvre ses portes le 8 novembre. 200 œuvres seront exposées.

17 janvier : loi sur l’interruption volontaire de grossesse.
30 juin : loi sur le divorce.
1er sommet G7 à Rambouillet.
Carte orange de la RATP.
Inauguration de la Défense.
Fermeture des usines Citroën.

1977
René Chollet ne se représente pas. La mairie revient à Henri Paulin 25 mars: Jacques Chirac devient Maire de Paris. Inauguration du Centre Pompidou.
1978
Edification sur la base de loisirs d'une salle omni-sports de 400 mètres carrés. C'est la salle Albert Marquet. Ouverture par la Caisse des Ecoles d'une bibliothèque enfantine qui progressivement sera ouverte aux adultes.  
1979
Ouverture de la bibliothèque municipale.

13 janvier: ordonnance de la semaine de 39 heures et de la 5e semaine de congés payés.
8 août : loi sur l'audiovisuel.

1982
Crue importante de la Seine.  
1983
Michel Bourdin est élu maire. 21 décembre : révélations sur l'affaire des "Avions renifleurs".
1984
Création de l'Association "l'Engobe Bleu" avec un atelier de poterie. 24 juin : gigantesque manifestation à Paris des partisans de l'Ecole Libre.
1986

Le 17 novembre un cancer emporte Roger Ikor.
Un bâtiment abritant la cantine scolaire et la cuisine centrale voit le jour. Cette cuisine permet de préparer 350 repas. La population scolaire de La Frette compte 400 enfants. L'association "At'Art"se joint à l'Engobe Bleu et installe des ateliers de dessin, peinture, encadrement et cartonnage.
L'association le "Musoreille" s'associe aux deux précédentes et propose essentiellement toutes les formes d'expression musicale et théâtrale.

16 mars : élections législatives et régionales. Ouverture du musée d'Orsay et de la cité des Sciences et de l'Industrie.
1988
Installation du nouveau marché couvert place de la Gare.  
1989
Michel Bourdin est réélu maire. Aménagement de la place de la Gare. Célébration du bicentenaire de la Révolution. Construction du ministère des Finances, Pyramide du Louvre, Arche de la Défense, Opéra-Bastille.
1990

La Frette compte 4 150 habitants. Nombre des enfants scolarisés en maternelle : 173; en primaire : 252.
Jacques Gaucheron, un poète frettois, obtient le prix Apollinaire 1990 pour son recueil "Entre mon ombre et la lumière", Ed. Messidor.
Le nombre des inscrits à la bibliothèque s'élève à 445 pour les adultes et 473 pour la section jeunesse.

 
1992
  Fermeture des usines Renault à Boulogne-Billancourt.

 

 

   
I La Frette I Infos pratiques I Infos municipales I Les Associations I Infos Culturelles I Enfance I Evènements I Courrier I A lire I